Pull Champagne de Marie Amélie Design

Pour ce tricot, on reste dans les découvertes ravelresques que tout le monde fait. En début d’année, Marie-Amélie (ou Maremelade sur les réseaux sociaux) a lancé sa propre marque de patron de tricot : Marie-Amélie Designs. En une seule petite année, elle a déjà sorti une douzaine de patrons tous plus beaux les uns que les autres ! L’un des premiers pulls « à succès » sur Ravelry fut ce pull Champagne.

Après avoir vu toutes les jolies versions des testeuses, je ne pouvais que me lancer dans l’aventure de mon premier pull tricoté main… et je me suis jointe au KAL organisé sur le groupe de Marie-Amélie.

C’est quel modèle ?

Comme je le disais, il s’agit du modèle Champagne, un pull tout simple avec une très joli dentelle qui fait comme des bulles de champagne. Le modèle existe aussi en version gilet « eau gazeuse ». Le design initial a un petit volant qui sépare la dentelle du reste du corps. Personnellement, et après avoir vu la version de Fille d’hiver, j’ai préféré mettre un simple i-cord.

Le pull se tricote en top-down. On monte d’abord le dos, puis on relève des mailles pour faire le devant et la jolie dentelle. La méthode pour faire l’i-cord (ou le volant) tout en gardant ces mailles pour le corps est très astucieuse. De toute manière, le patron en général est plein de petits détails qui le rendent très sympa à tricoter et qui donnent de belles finitions.

La laine et le patron

Pour la laine, j’ai utilisé de la Chabada du Chat qui tricote en coloris Jade. Il s’agit d’une laine fingering en 100% bluefaced leicester (BFL). Je cherchais un vert clair pas trop clair mais pas trop foncé… Cette couleur était exactement ce que je voulais. La photo est assez proche de la réalité : c’est un vert plutôt clair avec des reflets plus foncé. La couleur fait un peu passée.


J’ai choisi du 100% BFL car je n’avais testé que le mérino en type de laine et que je voulais essayé quelque chose de nouveau. C’est une laine plutôt sèche, qui ne pique mais qui n’est pas douce comme le mérino par exemple. Néanmoins, elle reste agréable, je peux porter mon pull à même la peau sans souci, mais les personnes sensibles peuvent trouver qu’elle gratte.

Concernant le patron, il est juste parfait… Que dire d’autres ? Marie-Amélie a le don pour écrire des patrons clairs, plein d’astuces et beaucoup d’explications ! Alors oui, c’est sûr qu’il faut aimer les patrons de 36 pages avec des photos et des espaces vides… mais alors moi j’adore ! J’adore ne pas avoir à aller chercher les explications d’une technique particulière sur Google et j’adore voir Marie-Amélie (ou plutôt son pull) sous toutes ses coutures (qu’il n’a pas) pendant que je lis les instructions ! C’était mon premier pull et je me suis vraiment sentie prise par la main et, pour moi, c’est juste ce qu’il me fallait.

Un autre point que j’ai beaucoup apprécié : il y a une grille pour la dentelle par taille à la fin du patron. Personnellement, les explications écrites sont du chinois… J’ai donc pu suivre la grille sans me poser de question et ça a roulé tout seul !

En conclusion

Je pense que j’ai été assez clair… Je suis hyper conquise par ce modèle pour lequel j’ai reçu beaucoup de compliments ! Ma belle-mère ne croyait pas que c’est un modèle tricoté et en veut un pour elle. ^^ En tout cas, il y aura d’autres modèles de Marie-Amélie sur mes aiguilles et dans mon placard ! Je vais d’ailleurs bientôt vous parler d’un certain Alocasia…
Share: