Chronique d’un sac à langer – le Boogie

Le sac à langer c’est LA pièce que j’avais envie de coudre depuis très longtemps. J’y avais déjà pensé en 2016 lorsque j’étais enceinte de ma grande fille. Mais à ce moment-là, j’étais bien incapable de me lancer… Puis la couture est devenue une part de ma vie (même si beaucoup moins que ce que j’aimerais) et quand on a voulu un deuxième enfant, je me suis tout de suite dit que j’allais coudre le sac à langer de Numérobis !!

Le choix du modèle

Choisir le modèle a été très très simple… Je connaissais déjà la marque Sacôtin pour m’avoir cousu un sac à main Java. Je savais que les explications sont très claires avec plein de schéma pour la débutante que je suis ^^. Les patrons ne sont vendus qu’en pdf mais ils sont très faciles à assembler puisqu’on le fait presque pièce par pièce.

Je suis donc partie sur le modèle Boogie de Sacôtin. C’est un patron clairement présenté pour les sacs à langer. Il a juste la bonne taille et possède plein plein plein de poches ! Idéal pour emmener tout ce dont on a besoin pour bébé et que ce ne soit pas (trop…) un gros foutoir. Le prix de ces patrons restent raisonnables puisqu’ils coûtent 6,60€.

Intérieur du Boogie

Le patron est noté “niveau avancé – patron très technique” et c’est vrai qu’il demande pas mal de temps et de concentration. Tout d’abord, il faut faire toutes les poches sur les extérieurs et les intérieurs du sac. Je crois qu’il n’y a que 2 pièces de doublures qui n’ont pas leurs poches ! Ensuite il faut assembler le tout avec des tissus assez épais et dans mon cas enduit, ce qui ne facilite pas les choses.

Le choix des tissus

Pour les tissus, je me suis pas mal pris la tête car je voulais un sac plutôt sobre avec juste une petite touche de fantasy. Je souhaitais également que le sac soit facile à nettoyer. En effet, un incident est vite arrivé quand on est en déplacement et qu’on jette en vrac du liniment, une gourde ou que-sais-je…

Le tissu extérieur (ainsi que toute la quincaillerie) vient de chez La Mercerie des Créateurs. C’est une boutique qui fait surtout du tissu pour les sacs et accessoires. Elle propose de kit de fermeture/matériel pour réaliser les sacs Sacôtin ce qui est très pratique. J’ai choisi un tissu à sac en nylon qui est déperlant et résistant.

Pour les doublures, je n’ai pas réussi à trouver mon bonheur parmi les différents tissus enduits que j’ai pû trouver… Je me suis donc décider à tester l’Odicoat. C’est une sorte de vernis dont on enduit un tissu en coton classique pour le transformer en tissu enduit. En fonction du nombre de couches, le tissu devient plus ou moins rigide et résistant à l’eau. C’est une méthode pratique pour protéger un tissu mais je ne la trouve pas vraiment économique… Les tissus viennent de Made in tissus.

Coté du Boogie

Ma présentation en vidéo

J’ai fait une vidéo pour vous présenter ce sac en live. C’est pour moi une grande réussite sur mon chemin d’apprenti couturière et je suis assez fière de l’utiliser au quotidien !

Laisser un commentaire

eget ipsum libero diam ut elementum commodo commodo