La notion du temps avec un enfant de 4 ans

La notion du temps est toujours quelques chose de compliquée avec les jeunes enfants. S’ils comprennent qu’il y a des choses qui se passent avant et après, ils sont perdus quand on parle d’hier ou de la semaine prochaine. Ma fille, qui vient de fêter ses 4 ans, dit “ce matin” pour parler du passé et “après” pour le futur. Sinon tout cela lui semble bien flou, et c’est normal ^^.

L’année dernière, avec l’entrée à l’école maternelle, j’ai commencé à lui proposer différents outils pour parler du temps. L’idée était aussi qu’elle se rassure en comprenant la nouvelle organisation. On a eu quelques credo que je répétais inlassablement (jusqu’en mars 2020, coronavirus, confinement, toussa toussa…) : “école, nounou, maman” et “le vendredi c’est maman qui vient te chercher”.

La poutre du temps et le semainier

Après quelques recherches sur le net, je me suis lancée dans la fabrication d’une poutre du temps. Il s’agit d’un calendrier horizontal où les mois se suivent et qui permet à l’enfant de voir les jours s’écouler. J’avais mis un pince à linge pour marquer “aujourd’hui” et plein de petites étiquettes pour les différents temps forts. C’est un outil issu de la pédagogie Montessori. Il est généralement conseillé de ne pas mettre trop d’information pour ne pas noyer l’enfant.

poutre du temps et semainier

J’ai ajouté à ma poutre du temps, un semainier pour lui montrer ce qu’on faisait chaque jour de la semaine. Le semainier et la poutre du temps ont été assez vite abandonnés. Ce sont de très bons outils mais qui ne nous convenaient pas. Au final, la notre n’était pas facilement accessible et ma fille n’a donc pas pu se l’approprier correctement.

Une autre difficulté était que ce sont des outils à utiliser plutôt le matin puisqu’on déplace le marqueur de la journée. Or le matin, c’est papa et c’est souvent la course ! Alors la poutre du temps de maman a été vite oubliée ^^. Enfin, ma fille n’avait que 3 ans à ce moment-là et était encore un peu trop jeune pour en tirer le meilleur.

Petit à petit (et avec l’arrivée du petit frère aussi) la poutre du temps dans sa chambre est tombée dans l’oubli. J’ai quand même réessayé de mettre en place juste un semainier avec des magnet sur le frigo. J’ai investi dans des magnets Ouikili qui propose aussi un tableau semainier. J’aime beaucoup les petits dessins et il y en a vraiment beaucoup ! On les utilise d’ailleurs toujours. C’était plus accessible mais finalement on ne l’a pas non plus vraiment utilisé…

Nouvelle tentative avec le calendrier mensuel

Et puis le mois de juin est arrivé et on a commencé à parler de la prochaine fois qu’on verra Papy et Mamie, d’anniversaire et de plage… Je me suis vite rendue compte que ma fille n’arriverait pas à voir quand tout cela se passerait. Et elle nous demandait régulièrement “c’est demain qu’on va à la plage ?”, suivi de sa déception quand je lui expliquait que non…

Alors j’ai décidé de remettre un calendrier en place mais quelque chose de simple : un calendrier mensuel à case. Je l’ai créé rapidement sur Word avec quelques images, on a colorié des étiquettes et TADAM !!! L’avantage est que chaque soir, on vient faire une petite croix et on voit le temps qui passe. C’est devenu un rituel ! Et puis, Abigael a grandement amélioré ces croix depuis le début ^^.

calendrier juin et juillet

Par contre, elle a beaucoup de mal avec l’idée qu’il faut revenir au début de la ligne. Je dois souvent lui ré-expliquer surtout qu’elle fait la même chose quand elle “lit” un livre. En tout cas, elle était à fond en juillet pour expliquer à tout le monde quand est son anniversaire !!

Courant juillet, voyant que mon calendrier marchait bien et qu’elle se l’appropriait, j’ai acheté un tableau magnétique. Comme cela, pas besoin d’imprimer chaque mois ! De plus, mon calendrier est plus grand qu’un A4 et on peut donc caser plus d’information (comme les jours de passage des poubelles…). J’ai aussi pu ressortir mes magnets Ouikili ! J’utilise les fameux Stabilo Woody 3 en 1 pour mettre de la couleur ^^.

calendrier août
Sur cette photo, il manque les magnets avec la photo des grand-parents pour indiquer où elle va en vacances !

Mon fonctionnement

Au niveau du fonctionnement, je fais la structure du mois le dernier jour, puis on le regarde ensemble. Ensuite, chaque dimanche, on prépare ensemble la semaine suivante en mettant les différents magnets : “nounou”, “bibliothèque”, “médecin” et bientôt “école”. En tout cas, je pense qu’on a trouvé notre système !

Mon seul bémol est le lien entre les mois. Il faut que je lui fasse une roue des mois pour qu’elle puisse comprendre l’enchaînement sur une année. Il y a également le problème des événements du début du mois suivant qui n’apparaissent pas alors qu’on en parle… C’est le cas pour la rentrée scolaire par exemple !

Laisser un commentaire

porta. libero amet, fringilla felis venenatis,